A propos

Pour relever les nombreux défis liés des relations Homme-Nature, la West African Association for Marine Environment (WAAME), créée le 24 septembre 1995, a débuté ses activités avec l’Information, l’Education et la Communication sur les questions d’environnement et de développement dans le Département de Foundiougne sur financement du programme CSI (Programme des zones côtières et petites îles) de l’UNESCO. WAAME a obtenu  son agrément d’ONG le 13 octobre 1999 sous le numéro 07434/MFASSN/DDC.

 

Sa mission est « d’appuyer les populations et décideurs à la prise en charge de l’environnement marin dans la perspective du développement durable ». Elle consiste à instaurer une dynamique d’autogestion des problèmes d’environnement et de développement par les populations locales des zones côtières et marines en Afrique de l’ouest.

Et ses objectifs sont de : 


  1. Faciliter les échanges entre chercheurs et groupes de recherche dans le cadre de programmes pluridisciplinaires tant nationaux que sous régionaux sur le milieu marin ; 
  2. Favoriser l'introduction de nouvelles techniques et technologies en milieu marin et l'application de résultats de la recherche par les structures de production ; 
  3. Soutenir les producteurs à accroître leur possibilité d'appréciation et d'utilisation des techniques, technologies et tout appui extérieur nécessaire ; 
  4. Permettre aux populations d'accroître leur capacité de production, d'améliorer la productivité par une meilleure organisation à la base ;
  5. faciliter l'acquisition, la rentabilisation, la restauration des infrastructures de production et de communication en milieux marin et côtier ;
  6. organiser, encadrer et assister, le conseil et le financement de toutes activités économiques des populations, groupements et organismes liés directement ou indirectement au milieu marin ;
  7. établir le diagnostic des problèmes environnementaux marins et leurs incidences sur les activités socio-économiques et la santé des populations ;
  8. contribuer à déterminer les dispositions des populations pour obtenir leur adhésion à tout programme, projet et activité ayant comme objectif la protection du milieu marin et la sauvegarde des ressources ;
  9. Favoriser l’accès l’alimentation en eau potable et à l’assainissement des populations rurales, etc.

La Gouvernance de WAAME est constituée d’une assemblée générale (AG) des membres qui se réunit chaque deux ans, d’un conseil d’administration (CA) qui accueille en son sein des membres issues des communautés et particulièrement des femmes rurales qui sont les cibles premiers de l’organisation durant les phases de mise en œuvre de projet et d’une direction exécutive assurant la gestion quotidienne de l’organisation.

Basée à Dakar et à Foundiougne (localité située à 280 km, au sud-est de Dakar), avec une ferme-pilote de 05 hectares à Sandicoly (sur l’axe Sokone-Toubacouta), WAAME est gérée par des acteurs locaux, avec le concours de partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

waame